Chess & Strategy

  Le jeu d'échecs en prévention de la maladie d'Alzheimer              Bookmark and Share

Facebook  Twitter  LinkedIn  Flux RSS  
Organisateurs, annoncez vos tournois !     



En 2010, dans le cadre de l’année France Russie, 16 joueurs d’échecs seniors âgés entre 60 et 94 ans ont accepté de se prêter à une expérience scientifique. Ils se sont affrontés entre Moscou et Nice via le système de Téléprésence, créé par Cisco et intégré par IBM, qui permet de réunir autour d’une table virtuelle des participants éloignés. Au cours de ces rencontres, une batterie de tests neuropsychologiques a été réalisée sur les joueurs des deux équipes à l’aide de capteurs sensoriels. Les données scientifiques – émotionnelles et physiologiques – ont été recueillies et analysées à Nice et à Moscou. Les premiers résultats ont été livrés lors d’une conférence retransmise simultanément à Moscou, Nice et Issy‐les‐Moulineaux, en présence de l’ex champion de France Joël Lautier et du légendaire champion du monde russe, Anatoly Karpov.

Les premiers résultats: « Nous constatons que les capacités de mémoire, d’attention, bref l’activité cognitive des 16 participants est pratiquement la même que celle de joueurs plus jeunes », déclare le Pr Vladimir Zakharov, de la première université d’État de médecine de Moscou.

2007-2013 © Chess & Strategy - tous droits réservés - Reproduction et diffusion interdites